français
Langue
{{ langArrFull[index] }}
blog_button_mob

Tout ce que vous devez savoir sur le psoriasis inversé

Le psoriasis inversé se réfère à des formes atypiques et il est considéré comme l’un des types de maladies les plus difficiles à traiter. Il est également appelé le psoriasis des plis. Cette affection cutanée provoque un nombre important de sensations désagréables et de problèmes psychologiques chez les patients. Le psoriasis inversé se distingue des autres types de maladie par un certain nombre de caractéristiques spécifiques. C’est une maladie inflammatoire de nature chronique caractérisée par des rechutes fréquentes, mais contrairement aux autres types de psoriasis, elle se manifeste uniquement dans les plis de la peau.

En outre, la desquamation qui est une caractéristique particulière du psoriasis classique (vulgaire), est complètement absente. Le psoriasis inversé n’est pas une maladie très commune. Ce type de maladie affecte seulement 3-7% de tous les patients souffrant de dermatose. Il n’est pas toujours facile de reconnaître cette pathologie, car le psoriasis inversé peut facilement être confondu avec une infection fongique, un eczéma ou une dermatite.

image_zaglushka

psoriasis inversé


Qu’est-ce que le psoriasis ?

Le psoriasis est une maladie auto-immune qui affecte essentiellement la peau du patient. La maladie auto-immune implique un dysfonctionnement du système immunitaire, ce qui l’amène à attaquer son propre corps. Si nous parlons de psoriasis, dans ce cas, les cellules cutanées sont renouvelées trop rapidement. Un cycle de division des cellules de la peau accéléré provoque l’apparition de symptômes désagréables sur la peau. Il peut s’agir de lésions squameuses et des taches rouges sur les zones atteintes, ainsi que des ulcères purulents. Les symptômes du psoriasis dépendent de son type. L’un d’eux est le psoriasis inversé.


Qu’est-ce que le psoriasis inversé ?

Le psoriasis inversé est une forme de maladie qui se manifeste au niveau des plis de la peau. En d’autres termes, sur les parties du corps où la peau se frotte contre elle-même. Ce type de maladie peut se manifester dans la région des aisselles, sous la poitrine (chez les femmes), dans l’aine ou à l’intérieur de la cuisse. En outre, des signes de psoriasis inversé peuvent apparaître sur les organes génitaux. Les périodes d’exacerbation de cette forme atypique de psoriasis sont généralement l’automne et l’hiver. Cependant, certains patients affirment qu’en raison de la transpiration excessive due à la chaleur, la période estivale n’est pas la meilleur saison pour les personnes concernées.

Dans le cas de psoriasis des plis, les lésions semblent être atypiques. Les manifestations ne desquament pas, possèdent des limites claires et une surface lisse. Les plaques ont souvent une surface érosive. De telles lésions sont très douloureuses et peuvent être facilement infectées, car ses éruptions se trouvent généralement dans des endroits où la température est plus élevée et où l’accès à l’air est insuffisant.

En outre, les zones touchées sont souvent endommagées par des sous-vêtements et des vêtements, ce qui entraîne des microfissures et augmente le risque d’infection. Dans ce cas, l’utilisation de méthodes de traitement locales sera inefficace. L’utilisation d’anti-transpirants et l’épilation peuvent aggraver les symptômes de la maladie et provoquer l’apparition de nouveaux foyers d’inflammation. Par conséquent, les soins de la peau sur les zones touchées doivent être particulièrement prudent. Le psoriasis inversé est également appelé psoriasis des plis. Les patients qui ont reçu un diagnostic de psoriasis inversé sont souvent atteints d’une forme différente de la maladie, comme le psoriasis vulgaire (classique).

 

Quels sont les symptômes du psoriasis inversé ?

Le psoriasis inversé est connu pour ses éruptions rouges vifs. Les symptômes typiques de ce type de maladie sont des plaques lisses rougeâtres sur la peau. Contrairement aux squames, aux pustules et aux croûtes cutanées associées à d’autres formes de psoriasis, les lésions causées par le psoriasis inversé ne dépassent pas le niveau de la peau et ne sont pas sèches. Les signes les plus communs du psoriasis des plis sont :

  • Plaques rouges sur les plis cutanés
  • Lésions lisses et brillants
  • Démangeaisons sévères
  • Douleurs et hypersensibilité aux niveaux des plaques
  • Fissures suintantes

Les taches rouges couvrent habituellement les endroits au niveau des plis de la peau. Si une plaque de psoriasis inversé est endommagée, la zone atteinte devient humide au toucher. Le patient peut éprouver des brûlures intenses, ainsi que les démangeaisons au niveau des lésions. Cela augmente le risque de développer une infection sur les plis de la peau.


Psoriasis génital

Le psoriasis inversé sur les organes génitaux est la forme la plus grave de la maladie. Cette maladie provoque des douleurs et des souffrances psychologiques constantes. Les lésions du psoriasis inversé dans les endroits intimes ont une couleur rose pâle ou rouge vif, ce qui est typique pour cette forme de la maladie. Les symptômes du psoriasis sur les organes génitaux féminins ou masculins ne présentent aucun signe de desquamation. Cela provoque des difficultés dans le diagnostic de la maladie.


Causes du psoriasis inversé

Les causes du psoriasis ne sont pas évidentes et encore mal connus. Beaucoup de médecins pensent que l’apparition du psoriasis est étroitement liée aux gènes héritées. Cependant, la présence d’un tel gène ne signifie pas que cette maladie se développera. On considère qu’un sujet qui a un gène responsable du développement du psoriasis devrait être soumis à des conditions spécifiques pour que la maladie se manifeste. Les déclencheurs du psoriasis peuvent varier d’une personne à l’autre. Ce qui cause une poussée chez un patient peut être inoffensif pour l’autre.

Voici quelques-uns des déclencheurs qui provoquent le plus souvent l’apparition du psoriasis :

  • Stress ou choc émotionnel
  • Traumatisme physique de la peau : blessures, coupures, coups de soleil
  • Certains types de médicaments : psychotropes, interférons, médicaments pour l’hypertension
  • Infections qui affectent l’immunité : infections streptococciques ou autres infections respiratoires
  • Habitudes nocives pour sa santé : drogues, alcool, tabac
  • D’autres facteurs : les allergies, une mauvaise nutrition et le climat

« Pour déterminer plus précisément quels sont les déclencheurs de votre psoriasis, il est recommandé de tenir un journal de santé en notant les poussées de la maladie »

Malgré le fait que le psoriasis inversé est causé par des anomalies du système immunitaire, il existe des causes secondaires qui provoquent le développement de ce type de maladie. Ceux-ci comprennent l’humidité (sous la forme de transpiration) et le frottement sur les surfaces de plissement de l’épiderme. Si vous souffrez de psoriasis et d’excès de poids, cela augmente le risque de développer un psoriasis inversé, car un excès de poids contribue à des plis cutanés plus profonds.


Les méthodes de traitement du psoriasis inversé

Le traitement du psoriasis inversé nécessite une approche individuelle approfondie. Pour choisir les meilleures méthodes pour un cas particulier de cette maladie, il est nécessaire de prendre en compte de nombreux facteurs différents. Malheureusement, la science moderne est toujours à la recherche d’un remède universel pour ce type de maladie, de sorte que le psoriasis est un problème dont il n’est pas facile de gérer. Néanmoins, il existe des principes généraux de thérapie qui doivent être suivis.


Il existe plusieurs méthodes de traitement du psoriasis inversé :

Méthodes de traitement locales

Les crèmes locales sont généralement les premiers soins qu’utilisent les patients pour traiter le psoriasis inversé. Le but de la thérapie locale est de réduire le niveau d’inflammation et d’inconfort dans les zones sensibles. Étant donné que la peau au niveau des lésions est très sensible, ces préparations doivent être utilisées avec une extrême prudence. Les crèmes à base de stéroïdes peuvent rapidement réduire l’inflammation, mais en même temps, elles peuvent causer une irritation, ce qui sensibilisera la peau d’avantage. Si vous décidez d’utiliser un traitement hormonal, le médecin doit surveiller la progression du traitement et ajuster le dosage en cas de signes d’amincissement de la peau. En outre, votre dermatologue peut compléter le traitement externe avec des agents antifongiques, puisque le psoriasis inversé est souvent soumis à des infections fongiques.


La photothérapie

La photothérapie est une méthode de traitement adaptée aux patients atteints de psoriasis des plis de modéré à grave. Chez certaines personnes souffrant de ce type de psoriasis, le rayonnement ultraviolet peut aider à ralentir la croissance des cellules cutanées. Le traitement par photothérapie signifie une exposition aux rayons UVB des zones touchées de la peau pendant un certain temps. Il convient de noter qu’avec l’utilisation de cette méthode de thérapie, les symptômes du psoriasis inversé peuvent s’aggraver pendant un certain temps, mais seulement après cela, il y aura une amélioration.


Thérapie systémique

Si les symptômes du psoriasis inversé ne s’améliorent pas avec les traitements locaux et la photothérapie, votre médecin peut vous prescrire des médicaments systémiques. Un type de traitement systémique est la thérapie par des agents biologiques (immunosuppresseurs). C’est un type de médicament qui modifie le fonctionnement de votre système immunitaire. Les préparations biologiques utilisent des protéines spéciales pour bloquer la réaction anormale de votre système immunitaire afin qu’il n’attaque pas votre peau. Vous pouvez également utiliser d’autres médicaments pour le traitement systémique du psoriasis inversé. Les plus populaires d’entre eux sont le méthotrexate ou la cyclosporine. La thérapie systémique s’effectue uniquement sous la supervision d’un médecin.


Conseils pour les patients

Beaucoup de patients ne comprennent pas que le changement du mode de vie joue un grand rôle dans le processus thérapeutique. Il y a un certain nombre de facteurs qui peuvent entraver le traitement et potentiellement créer un risque plus sérieux d’infection. Voici quelques conseils qui aideront à réduire les symptômes du psoriasis et à prévenir de nouvelles poussées de la maladie.

1. Vêtements

Choisissez des vêtements fabriquer à partir de tissus naturels, tels que le coton, afin que la peau puisse respirer. Si vous avez des lésions aux aisselles ou aux seins, portez des habits amples et légers afin de vous sentir plus à l’aise. Pour absorber l’humidité à la surface de la peau, causée par la transpiration, il est recommandé d’utiliser du bicarbonate de soude, de la fécule de maïs ou de la poudre pour bébé.

2. Hygiène

Le maintien d’une bonne hygiène est un facteur clé pour éliminer l’inconfort et prévenir de nouvelles poussées de psoriasis inversé. Il est nécessaire de nettoyer (laver) les zones touchées quotidiennement avec un savon délicat et de l’eau tiède, et de ne pas utiliser d’eau chaude ou de nettoyants parfumés. Chaque jour, vous devez hydrater la peau, il sera utile de prendre un bain avec l’ajout d’huile essentielle de lavande ou d’huile de théier.

3. Travail sur soi

Pour éviter des tensions nerveuses, trouvez une technique pour éliminer le stress. Prenez le temps de vous reposer au soleil et au grand air, mais seulement en petites quantités. Supprimez les mauvaises habitudes de votre vie. Adaptez un régime alimentaire sain et enrichissez vos plats par des produits anti-inflammatoires. Si vous êtes en surpoids, commencez à s’occuper de votre corps dès aujourd’hui.

Sommaire
    Autres articles de cette catégorie >>